E-COMMERCE UNIQUEMENT DISPONIBLE EN EUROPE - LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE

Savoir-Faire

L’aventure créative

Grâce à un tempérament qui se refuse à toute censure, Caroline Gaspard avance sans peur, selon son instinct. Quelques mots issus d’un voyage, d’une revue de design, une odeur, une pierre exceptionnelle et c’est l’idée, impossible à freiner ! Exit les problématiques techniques puisqu’elles devront nécessairement être dépassées ! Avec passion, amour, tendresse, espièglerie, ou fierté.

Le choix de
l’excellence française

Dès la création d’Akillis, Caroline Gaspard décide son ancrage en France pour garantir les savoir-faire traditionnels qui caractérisent la joaillerie hexagonale. Ses ateliers sont ainsi basés dans la région Lyonnaise, bastion d’excellence de ces métiers, où œuvrent les célèbres OJ4 – degré ultime du maître joaillier – et les artisans spécialisés enviés de par le monde. Du moulage à la fonte, de l’usinage au passage en bijouterie, du polissage au sertissage, la dextérité nécessaire à l’exemplarité souhaitée par la créatrice : Akillis se dévoile.

Les savoirs
du joaillier rock

Akillis injecte à ses pièces des matières et des techniques qui participent de leur allure rock ultra contemporaine. Ses variations de black and white, ses sertis radicaux, ses chaînes forçat diamantées servent ainsi sa grammaire disruptive, radicale et sophistiquée. Avec le DLC, la matière est profonde et veloutée. Avec le titane, les pièces sont design et métalliques. Avec le rhodiage noir, l’or gris possède éclat et lumière.

Zoom sur
deux sertis akilléens

Parmi les différents sertis maitrisés par le joaillier, deux occupent une place très particulière : le serti crocs et le serti griffe en triangles lui permettent d’asseoir son parti pris acéré et non conventionnel. Des montures visibles et anti classique qui soulignent l’esprit rock et la présence de la gemme taillée.

Les technologies de pointe
et des défis

L’intelligence artificielle ne remplace pas celle de la main, elle la complète et s’allie à sa patience, sa connaissance ancestrale et sa dextérité. La recherche et développement, les techniques de pointe dans lesquels la marque a choisi d’investir sont indispensables à son jusqu’au-boutisme akilléen : elles servent sa créativité affûtée avec le niveau de précision d’aujourd’hui et de demain.

Les pierres précieuses du
joaillier aventureux

Les gemmes d’Akillis sont sélectionnées par l’œil expert de Caroline Gaspard, formé par sa mère gemmologue. Bien sûr, la créatrice rebelle préfère aux pierres classiques les reflets irisés et incontrôlés de l’opale, les tonalités insondables - bleu néon, bleu-vert et inqualifiables de la tourmaline Paraïba. Sublimées par cette coupe troidia, emblématique du joaillier. Akillis privilégie ainsi des bruts à la couleur intense pour que la gemme, une fois taillée, révèle toute sa beauté. Le savoir-faire du lapidaire réside ici en l’obtention d’arêtes parfaitement droites et acérées.